Principes directeurs

 Le Cadre de travail national sur la santé pulmonaire s’inspire de plusieurs principes directeurs clés. Les buts établis et les stratégies et activités proposées par ce cadre ont été élaborés selon les principes suivants :

  • Les efforts déployés pour améliorer la santé respiratoire et le mieux-être général doivent être axés sur les besoins des personnes, des familles et des collectivités, et faire appel à leur participation.
  • Pour permettre à tous au Canada d’avoir un accès équitable aux avantages de la santé respiratoire, nous devons éliminer les obstacles à la prévention, aux soins et à la gestion des maladies en nous attaquant aux déterminants sociaux, économiques, environnementaux et culturels de la santé.
  • Un élément clé de la santé respiratoire consiste à améliorer la qualité de vie à toutes les étapes du continuum des soins – de la période prénatale jusqu’à la fin de la vie.
  • Les initiatives et programmes en santé respiratoire doivent reconnaître et respecter les spécificités culturelles, et s’inscrire à même les forces et valeurs existantes.
  • La défense des intérêts joue un rôle crucial pour ce qui est d’influer sur les politiques et d’amorcer des changements de comportement.
  • Pour optimiser les progrès, il va falloir mettre à contribution d’autres cadres de travail, stratégies, initiatives et programmes en matière de santé, de façon à ce que les divers secteurs de la santé, disciplines et sphères de compétence se concertent pour nouer des partenariats, partager les pratiques exemplaires et encourager le développement d’initiatives de politiques.

  

Deux autres principes inspireront l’élaboration et la mise en œuvre continues du Cadre de travail :

  • Ce cadre sera précisé et mis en œuvre avec la collaboration et la participation des intervenants et de tous les ordres de gouvernement.
  • Il s’agit d’un « processus vivant », flexible et attentif aux connaissances, à la recherche et aux besoins changeants, et poursuivant sa marche dans le contexte d’une évaluation et d’une amélioration continues de la qualité.